Utiliser les routines pour pratiquer la Langue des Signes Bébé

Tous les parents savent que la majeure partie de la vie d’un bébé est constituée de routines : les repas, le change, le bain, le coucher… Ces moments privilégiés sont autant d’occasions d’échanger avec votre bébé. Alors pourquoi ne pas en profiter pour signer ensemble ?

Pourquoi les routines sont-elles si importantes ?

Les routines – ou rituels – ce sont ces moments de la journée bien particuliers, ou l’on répète les mêmes actions, dans le même ordre,  accompagnées des mêmes paroles. La répétition de ces différentes étapes rend leur déroulement d’autant plus prévisible, ce qui aide votre bébé à se sentir en sécurité : il n’a pas besoin d’anticiper, puisqu’il sait ce qui va venir ensuite.

Ce sentiment de sécurité va l’aider à se concentrer sur vous, vos échanges et vos gestes. Donc, en plus d’être des moments d’intimité, les routines sont autant d’occasions de profiter de l’attention que votre bébé vous porte, que ce soit pour nommer les parties de son corps, les vêtements qu’il met, les aliments qu’il mange… ou les jouets qu’il affectionne.

Comment introduire la Langue des Signes bébé dans les routines ?

Au cours de ces routines, les vêtements, les aliments, les jouets et bien d’autres éléments sont autant de choses que vous pouvez signer avec lui.

En pratique : signer les routines

Pour vous c’est d’autant plus facile, puisque vous avez l’occasion de répéter les mêmes phrases en signant les mêmes mots, facilitant ainsi la « gymnastique » de la Langue des Signes bébé. Signer automatiquement vient avec la pratique, et la répétition propre aux routines est parfaite pour s’entraîner !

Commencez par exemple par vous imaginer en train de changer sa couche, et choisissez les signes que vous souhaitez introduire : changer la couche, pipi, caca, et s’asseoir sont un bon début. Répétez les signes que vous avez choisis en prononçant les phrases que vous allez utiliser : quand vous serez en situation, signer sera d’autant plus facile.

Les avantages pour votre bébé

Votre bébé sera rapidement fasciné par la dimension gestuelle que vous ajouterez ainsi à vos échanges. Comme il est encore plus réceptif à ce que vous cherchez à lui transmettre au cours des routines, attirer son attention sera d’autant plus facile. Et comme vous aurez l’occasion de répéter (encore et encore…) ces associations de mots et de signes, il en sera vite imprégné. Dès 8 à 10 mois, si vous l’observez bien, vous le verrez progressivement s’approprier les signes. De manière un peu maladroite au début, puis de plus en plus précise. Il travaillera ainsi à la fois sa motricité, sa capacité d’abstraction (un geste = un mot), et votre fierté ne connaîtra plus de limites quand il viendra vous voir en vous signant « Maman j’ai besoin qu’on change ma couche » J

Le rituel du coucher, une routine particulièrement importante

Chaque famille – et parfois chaque enfant – a son propre rituel du coucher : lire un livre, chanter une chanson, quelques douces paroles, un bisou, un câlin…

Le rituel du coucher est très important : un endormissement serein permet de favoriser un sommeil de qualité, qui permettra à votre tout petit d’être en pleine forme pour explorer le monde qui l’entoure.

Son importance tient également au fait que les apprentissages réalisés dans l’heure qui précède l’endormissement seront bien mieux retenus qu’à n’importe quel autre moment de la journée. Introduire la Langue des Signes Bébé dans le rituel du coucher de votre enfant lui permettra de s’imprégner des signes que vous lui transmettez de manière encore plus efficace : les signes de bisou, dodo, câlin, doudou et je t’aime, par exemple, seront des alliés précieux.

Vous pouvez par exemple signer une berceuse comme le propose Par Le Signe dans sa vidéo :

 

Se former à la Langue des Signes bébé

Pour pouvoir signer les routines, mais aussi les autres éléments de votre vie quotidienne et de celle de votre bébé (jouets, animaux, environnement extérieur…), il vous faudra dans un premier temps acquérir une certaine quantité de vocabulaire signé.

Il est également utile de suivre une formation « de base », qui vous présente de manière détaillée les différents principes pédagogiques de la Langue des Signes Bébé : quand signer, quels signes introduire, combien, comment faire et quelles erreurs éviter…

 De nombreux livres existent sur le sujet, mais la lecture des signes dans un format papier n’est pas toujours facile pour quelqu’un qui n’a jamais signé. Il est donc fortement recommandé de suivre – au moins pour démarrer – une formation en lien avec une personne qui pourra s’adapter à vos besoins et ceux de votre enfant, et répondre à toutes vos questions.

 Pour cela, il existe plusieurs options : vous pouvez suivre des ateliers parents-enfants en communication gestuelle, comme ceux que propose Signe2mains, ou vous former en ligne, en cours particuliers, en suivant des formations comme celles que propose Par Le Signe.

Crédit photo : 123RF, Droit d’auteur : Anna Bizon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>