L’échelle de dépression post-partum d’Edimbourg

Vous pensez que ce qui vous arrive est plus qu’un Baby blues ? Si vous en ressentez le besoin, les Miss Cocoon mettent à votre disposition ce test élaboré par JL. Cox, J.M. Holden, & R. Sagovsky, afin de faire un point pour soi. Un score supérieur à 12 signifie une dépression post-partum probable. Attention, ceci ne se substitue pas à un avis médical ! Il est important de consulter un spécialiste qui fera un diagnostic grâce à d’autres échelles d’évaluation et /ou entretien clinique.

Dépression du post-partum: échelle EPDS (Edinburg Postnatal Depression Scale) ou échelle de Cox

1. Dans les sept derniers jours, j'ai été capable de rire et de voir le bon côté des chosesAutant que d'habitude0
Pas tout à fait autant que d'habitude1
Moins souvent que d'habitude2
Pas du tout3
2. J'ai été dans l'attente heureuse des événements à venirPlus que jamais0
Un peu moins qu'avant1
Vraiment moins souvent qu'avant2
Presque jamais3
3. Je me suis adressée des reproches inutiles quand les choses allaient malOui, presque toujours3
Oui, parfois2
Pas souvent1
Non, jamais0
4. J'ai été anxieuse ou préoccupée sans raison valableNon, pas du tout0
Presque jamais1
Oui, parfois2
Oui, très souvent3
5. J'ai été effrayée ou paniquée sans raison valableOui, souvent3
Oui, parfois2
Non, pas très souvent1
Non, pas du tout0
6. Je suis dépassée par les événementsOui, la plupart du temps3
Oui, parfois2
Non, presque jamais1
Non, pas du tout0
7. J'ai été si malheureuse que cela m'empêche de dormirOui, la plupart du temps3
Oui, parfois2
Pas trop souvent1
Jamais0
8. Je me suis sentie triste ou malheureuseOui, la plupart du temps3
Oui, assez souvent2
Parfois1
Jamais0
9. Je me suis sentie si malheureuse que j'en ai pleuréOui, la plupart du temps3
Oui, assez souvent2
Parfois1
Jamais0
10. J'ai eu l'idée de me faire du malOui, assez souvent3
Parfois2
Presque jamais1
Jamais0
SCORE TOTAL

Télécharger la version imprimable !

Ce test prend en compte la semaine qui vient de s’écouler. Il peut être bon de le refaire dans 2 à 3 semaines. Il permet de vous situer par et pour vous-même. Bien entendu, il ne constitue pas un outil d’auto-diagnostic. Seul un entretien clinique pourra confirmer vos résultats.

Vous avez l’impression d’avoir un baby blues ? Pour en savoir plus, consultez notre article à ce sujet en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>