Accompagnante périnatale : quel est ce métier ?

L’Accompagnement Périnatal est une profession récente en France, basée sur une formation reconnue par l’Etat (enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles), délivrée par le Centre de formation à l’accompagnement périnatal (CeFAP) de Bordeaux.

L’Accompagnante Périnatale est donc une professionnelle de l’intervention sociale, dédiée au couple et à la famille traversant la période périnatale. Elle travaille auprès de futurs ou jeunes parents, afin de favoriser un vécu positif de cette période particulière qui entoure l’arrivée d’un enfant. Cet accompagnement s’élabore en partenariat avec le corps médical périnatal (sage-femme, médecin, gynécologue, maternité), en étant complémentaire. Souhaitant en savoir plus sur ce nouveau métier, nous avons rencontré Elena Costan et Anne Daguet, accompagnantes périnatales, afin de leur poser quelques questions.Selon elles, la société actuelle tend à résumer la famille à un seul couple, souvent déraciné de ses attaches géographiques ou familiales et les confrontent à la solitude. De plus, la grossesse et l’accouchement sont essentiellement vus sous l’angle médical, et assurés, qui plus est, de façon fragmentée. C’est là que l’existence de l’Accompagnant(e) Périnatal(e) prend tout son sens. Aujourd’hui, en France, quand une femme ou un couple attend un bébé, deux choix s’offrent à eux : un accompagnement global réalisé par une sage-femme ou un accompagnement classique.

Dans le cas d’un accompagnement global (encore trop rare), le suivi médical, la préparation à l’accouchement, la présence à l’accouchement, les suites de couches, le suivi du bébé… sont assurés par la même sage-femme qui suit alors le couple de bout en bout.
Dans le cas d’un suivi classique, il y a un morcellement des spécialités, avec le médecin accoucheur, l’échographiste, une ou des sage(s)-femme(s) pour les préparations, une nouvelle sage-femme à l’accouchement, la relève de l’équipe si c’est long… Pendant le séjour en maternité, les parents ont des interlocuteurs variés et reçoivent des conseils différents d’une personne à l’autre. Et au moment du retour à la maison, le couple se retrouve la plupart du temps très seul. Si la compétence médicale de ce suivi classique n’est pas à remettre en cause car elle est indéniable, il s’agit de répondre davantage à une vraie demande des parents et futurs parents : être accompagnés dans un esprit de continuité et de globalité.

En tant qu’accompagnantes périnatales, qu’apportez-vous aux futurs et jeunes parents ?

  • L’estime de soi et l’autonomie des futurs parents, en révélant leurs compétences et leurs ressources intérieures, très utiles à cette période de leur vie
  • L’élaboration de la famille, en permettant aux parents de se questionner et de trouver leurs propres solutions à toutes les situations qui se présentent
  • La possibilité pour chaque membre de la famille de s’exprimer librement afin de trouver sa place dans la construction de la famille
  • L’apport de toutes les informations nécessaires à la prise de décisions, permettant à chacun d’envisager la grossesse, l’accouchement et l’arrivée du bébé le plus sereinement possible
  • Du bien-être pour les parents et le bébé (séances de relaxation, de bercements, de massage, postures de yoga, etc.)
  • Un soutien à la création du lien d’attachement parent-enfant

Plus concrètement, comment se déroule votre accompagnement ?

Elena Costan :

Je propose des entretiens aux futurs et jeunes parents de manière continue ou ponctuelle tout au long de la grossesse et en période postnatale.

Lors d’un 1er entretien, nous allons faire connaissance, je vais leur présenter mon métier et les outils utilisés pour leur permettre de trouver leurs réponses et leurs ressources. Ensuite je vais les écouter sur le vécu de leur grossesse, leurs problématiques et leurs souhaits.
Lors des entretiens suivants nous allons prendre le temps pour balayer toutes les questions sur le déroulement de la grossesse, de l’accouchement et l’arrivée du bébé. Mon rôle est également d’aider le couple à dépasser toutes leurs peurs et inquiétudes liées à cette période. Je peux les accompagner également dans la rédaction de leur projet de naissance. Le but de cet accompagnement est que les parents aient toutes les informations et soutien nécessaires pour faire des choix éclairés.

J’accorde une place importante aux compagnons/compagnes en les aidant à trouver leur place et devenir le meilleur accompagnant pour leur compagne pendant toute cette période. Je montre au compagnon plusieurs outils de gestion de la douleur pendant la grossesse et l’accouchement comme : des bercements, des massages, des respirations guidées, des positions de soulagement de la douleur le Jour J. Le papa prend une place primordiale dans cette aventure.

Je peux être présente à l’accouchement si le couple le souhaite, avec l’accord de la maternité, pour leur apporter mon soutien.

Après l’accouchement je propose au couple une permanence téléphonique pendant le 1er mois 24h/24, 7j/7 pour toute question relative à la vie avec le bébé. A la demande des parents, nous pouvons avoir des entretiens post-natal. Les besoins peuvent être multiples : soutien à l’allaitement, compréhension des pleurs du bébé, gestion de la fatigue, gestion des aînés, prévention de l’isolement de la jeune maman, prévention de la dépression post-natale, création du nouvel équilibre familial, etc.

Je suis également professeur de Yoga maternité et Praticienne Massages Maternité. J’inclus dans mon accompagnement ces pratiques de bien-être.

Anne Daguet 

J’accompagne les futurs et jeunes parents dans l’aventure de la parentalité, du désir d’enfant jusqu’aux premiers mois de bébé.

J’apporte aux couples un soutien neutre et bienveillant. Je propose des temps d’échanges, des outils concrets et une grande disponibilité pour leur permettre de définir leur besoins et construire l’accueil de leur bébé en confiance. Hors du champ familial et médical,  j’aide les futurs parents à faire émerger leurs compétences, faire des choix éclairés et donner du sens aux événements afin qu’ils vivent la période périnatale le plus sereinement possible.

J’accompagne également l’adoption, l’allaitement, et les situations difficiles telles que les fausses couches, la prématurité, la difficulté maternelle, les ivg, img, le handicap, le deuil, … Dans le flot émotionnel qu’entraîne la naissance,  je crée du lien, j’apporte à la maman et au papa du soutien, de l’aide, du réconfort et des explications avec bienveillance, dans une implication émotionnelle distancée. Cela me permet d’avoir le recul nécessaire afin d’être un point d’ancrage sur lequel ils peuvent compter.

Plus concrètement, je peux intervenir pendant la grossesse, durant l’accouchement et en postnatal.

  • Tout au long de la grossesse, je suis disponible pour la future mère et aussi pour son compagnon. Je les accompagne dans leurs questionnements et je leur apporte les informations qu’ils souhaitent. Je valorise également leurs compétences afin qu’ils soient autonomes dans leurs décisions. Lors de nos rencontres, nous pouvons aborder différents sujets tels que le projet de naissance, l’allaitement, le déroulement de l’accouchement, la douleur, les besoins du nouveau-né, la fratrie, les grossesses précédentes, la sexualité du couple, le retour à la maison, les pleurs du bébé… Je peux également transmettre au compagnon des techniques visant à soulager sa compagne durant sa grossesse.
  • Si le couple souhaite ma présence au moment de la naissance, je me tiens disponible, deux semaines avant la date du terme prévu et une semaine après. Avec l’accord de l’équipe médicale, je peux entrer en salle de travail et d’accouchement avec le futur papa et ainsi pouvoir offrir au couple une continuité entre le travail que nous avons fait tout au long de la grossesse et le moment de la mise au monde de leur bébé. Dans les semaines qui précèdent l’accouchement, je peux aider le papa à trouver sa place le moment venu, en lui montrant des gestes et en lui suggérant des paroles qu’il pourra se remémorer afin d’aider au mieux sa compagne.

Une étude menée par Phyllis Klaus et John Kennel sur le soutien émotionnel et physique pendant le travail, a démontré de multiples avantages :

  • 50% de diminution du taux de césarienne
  • 25% de réduction du temps de travail
  • 60% de réduction de demande de péridurale
  • 30% de réduction d’utilisation d’analgésique
  • 40% réduction de l’utilisation de forceps

 

  • En période postnatale, une aide est souvent bienvenue. Après l’accouchement, la femme vit des moments sensibles, beaux mais aussi difficiles. Un soutien solide permet de passer cette étape plus sereinement. L’organisation du quotidien peut parfois être compliquée au début, un baby blues peut se faire sentir et la mise en place de l’allaitement (si c’est leur choix) peut demander quelques ajustements. Revenir sur le déroulement de la venue au monde de son enfant est également une étape importante car la naissance est l’un des événements les plus marquants dans la vie d’une femme. Pour les pères aussi, le besoin d’en parler peut être fondamental. La nécessité d’être écouté et de mettre des mots sur ce que l’on a vécu et ressenti paraît alors primordial. Chaque parent est libre de choisir l’accompagnement qu’il souhaite ; dans la continuité ou ponctuellement. Ils définissent ce qui leur correspond en fonction de leurs envies, de leurs attentes et au rythme qui leur convient.

Quelle est vraiment la différence avec l’accompagnement du corps médical ?

L’une des principales différences est le temps que nous pouvons accorder aux couples.

Malheureusement, les sages-femmes libérales et les maternités sont souvent débordées. Les consultations peuvent être rapides et sont centrées sur le plan médical. Quant aux préparations à l’accouchement, elles sont souvent faites en groupe et les couples n’osent pas toujours poser leurs questions en public. L’accent est mis sur la sécurité médicale au détriment du soutien émotionnel dont ont besoin certains couples. Aujourd’hui, de plus en plus, de futurs parents veulent un accompagnement individuel et personnalisé en fonction de leurs besoins. Il souhaitent comprendre, pouvoir choisir et être acteurs de ce moment de vie.

Les Accompagnantes Périnatales, hors du champ médical, travaillent principalement à domicile ; elles peuvent ainsi mieux connaître les personnes qu’elles accompagnent. Elles sont amenées à parler de la famille, du couple, de la fratrie, du portage, de l’allaitement ou
tout autre sujet qui n’a bien souvent pas pu être abordé avec l’obstétricien ou la sage-femme.
Les Accompagnantes Périnatales sont à considérer comme des personnes ressources pour les parents, avec leurs spécificités et leurs champs de compétences qui leur sont propres, en fonction de leurs différents parcours et formations.

Témoignages

« Nous avons découvert le métier d’accompagnante en périnatalité en même temps que d’avoir fait la connaissance d’Elena. Nous étions très curieux de voir en quoi consistait exactement ce métier, alors nous avons pris rendez-vous avec elle. Nous avons eu un très bon contact dès le départ, Elena étant une personne très souriante, disponible, prévenante et qui aime visiblement le contact avec les gens.
Dès le départ, nous avons eu l’impression de recevoir une connaissance à la maison tellement nous sommes à l’aise avec elle. Avec bienveillance et écoute, Elena nous a accompagné jusqu’à la salle d’accouchement (où elle a pu participer à celui-ci).
Sa présence fut un véritable plus. Même si nous connaissions très bien la maternité (car deuxième accouchement dans celle-ci) et que l’équipe sur laquelle nous étions tombée était super, la présence d’Elena a amené un sentiment d’apaisement et d’assurance. Nous remercions donc beaucoup Elena pour tout ce qu’elle a fait pour nous et continue de faire même après l’accouchement. Nous lui souhaitons une belle route sur le chemin de l’accompagnement en périnatalité ! » 

Élise et Clément

« Elena a été source de réconfort, de soutien et d’information tout au long de ma grossesse. Cela m’a permis de la vivre pleinement et d’appréhender l’accouchement de la meilleure façon possible. Aujourd’hui Elena est toujours présente et répond à tous nos problèmes, angoisses que nous pouvons rencontrer dans la parentalité. »

Amandine et Nicolas

« Je ne pensais pas faire appel à une Accompagnante Périnatale, c’est ma sage-femme qui nous a proposé qu’elle nous accompagne. Et finalement sa présence à été très rassurante et elle a été d’un grand soutien lors de l’accouchement. Je remercie Anne pour sa présence. »

Géraldine

« Anne dégage une douceur et une présence rassurante. Elle m’a aidé pendant l’accouchement, elle est vraiment complémentaire de la sage-femme, et a été là quand le besoin se faisait ressentir. Sa main et celle de ma sage-femme resteront dans mon cœur, en mémoire d’une journée bien particulière. »

Aurore

Où les trouver ?

Elena Costan reçoit dans ses cabinets d’Audenge et Mérignac et anime des ateliers pour les futurs parents et parents à Bordeaux (Darwin). Elle se déplace également à domicile en fonction des besoins et du stade de votre grossesse / vie post-natale. Découvrez sa chaîne youtube « Grossesse et parentalité« , vous y trouverez de nombreuses vidéos relatives à ces sujets.
Site internet : www.devenirparent.net
Page Facebook

Anne Daguet reçoit dans son cabinet à L’Aire Familiale à Bordeaux. Elle interviendra également à Darwin à la rentrée pour animer des ateliers pour les futurs parents et parents. Anne se déplace également à domicile en fonction des besoins et du stade de votre grossesse / vie post-natale.

Site internet: www.aufildeslunes.fr
Page Facebook

 

©unsplash

2 thoughts on “Accompagnante périnatale : quel est ce métier ?

    1. Bonjour Sonia,

      Merci pour votre commentaire et l’intérêt que vous avez porté à cet article.

      Nous vous invitons à vous rapprocher du Centre de Formations à l’Accompagnement Périnatal (CeFAP, à Bordeaux) : http://www.cefap-france.fr, qui est le seul, dans ce domaine, à avoir obtenu une reconnaissance officielle de l’Etat, du diplôme délivré. N’hésitez pas à les contacter, ils pourront répondre à toutes vos interrogations.

      A bientôt,
      Les Miss Cocoon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>